Triste soirée pour les professionnels du marché noir; vu qu'il n'y a que des fans qui ont acheté des places, il n'y a pas de places à acheter/revendre.

Le Trianon, c'est un peu la salle parisienne type que je m'imaginais, avec du cachet et un bon son. Et en plus la capacité de la salle c'est 1000-1500 personnes. Bref, les conditions idéales pour retrouver les Bad Seeds.

En guise de première partie, le making-of de l'album. J'ai beau être fan, faut pas déconner non plus, direction la buvette.
Je n'ai écouté que les singles, notamment "We No Who U R" qui assez faiblard finalement... Bref, je viens les mains dans les poches et je me suis un peu laissé berner (comme d'autres j'imagine) par les photos/trailer/etc de promo de l'album, où les Bad Seeds étaient présentés comme un groupe de 5 personnes, le lineup de Grinderman + Thomas Wydler. Je m'attendais un peu à du Grinderman à 2 batteries en somme Image

Le rideau se lève et là première choc, on aura la formation standard à 7 des Bad Seeds, avec en plus 5 cordes, 2 choristes (à vérifier si ce n'était pas les 2 filles de la tournée Abattoir Blues, tiens je vais me rematter le dvd ce soir), et 1 chorale de 6 enfants de 10-13 ans environ... Hum... Pour du Grinderman à 2 batteries, ça ne va pas le faire Image
Surtout que Thomas Wydler n'est pas là :( Nick Cave nous dira plus tard qu'il est malade et que c'était Barry Adamson qui le remplaçait Image

Nick Cave annonce la couleur direct: ils vont le jouer le nouvel album dans l'ordre (après tout, c'est une mini tournée promo), puis d'"autres trucs".
Vu que je n'ai pas encore écouté l'album, cette formule me convient à merveille.
Durant cette première partie, je constate donc "qu'à la première écoute", il y a 2 titres qui sortent clairement du lot en live: le 4e et le 8e ("Jubilee Street" et "Higgs Boson Blues"): les 2 plus "bad seeds" finalement.
Bon, il m'a semblé que la plupart des autres ne sont pas encore prêts pour le live, ou tout du moins n'étaient pas placés à une place idéale dans la setlist du concert: les 2-3 premiers titres ne sont pas assez accrocheurs pour lancer un concert de Nick Cave je trouve. Enfin, c'est pas grave après tout, vu que c'était face à un public ultra averti.

Bon, après ça, on ne sait pas à quoi s'attendre ? Du bestof? Des raretés?
On aura un peu des 2, puisque ça commence par un "From Her to Eternity" qui n'avait quasiment jamais été joué ces 15 dernières années (j'imagine que la présence de Barry n'est pas étrangère à ce choix) Image On aura un peu plus tard un "O Children" (ils ont profité d'avoir une chorale sous la main pour le jouer) et un "Jack The Ripper" Image J'ai toujours rêvé d'avoir ce morceau Image
Niveau Bestof: Red Right Hand, The Ship Song, Deanna, The Mercy Seat et l'indispensable Stagger Lee en rappel.
Et sinon, "Your Funeral... My Trial" (encore un morceau choisi par Barry?) et "Love Letter" (ouf, ils en auront quand même jouée une de NMSWP Image )

Bref, putain de setlist pour 1h50 de concert. Image
Pas de regret d'avoir fait l'aller retour express durant la nuit pour ce concert. Image
Et vivement que je puisse les revoir: J'espère au moins une fois en festival cet été, et au moins une fois cet hiver dans la très probable tournée en salle européenne qui aurait lieu vers novembre (la fnac vient d'annoncer la première date durant cette période)

La setlist:
We No Who U R
Wide Lovely Eyes
Water's Edge
Jubilee Street
Mermaids
We Real Cool
Finishing Jubilee Street
Higgs Boson Blues
Push the Sky Away
-------
From Her to Eternity
Red Right Hand
O Children
The Ship Song
Jack the Ripper
Deanna
Your Funeral... My Trial
Love Letter
The Mercy Seat
-------
Stagger Lee